Les enseignes doivent désormais éteindre leurs lumières la nuit

Les enseignes doivent désormais éteindre leurs lumières la nuit

Publié le 03/07/2018

CHANGEMENT – Depuis le 1er juillet, les éclairages des vitrines devront s'éteindre à une heure du matin, sauf dérogation pour les enseignes d'urgence comme les pharmacies. Avec, pour objectif, de limiter l'impact de la pollution lumineuse nocturne qui s'est intensifiée ces dernières années.

Mots-clés :

Cet arrêté concerne à la fois l'éclairage intérieur émis vers l'extérieur des bâtiments non résidentiels (vitrines de commerces, bureaux…) et l'éclairage des façades. Une règle générale d'extinction est fixée et se décline comme suit :

  1. les éclairages intérieurs de locaux à usage professionnel doivent être éteints une heure après la fin d'occupation desdits locaux ;
  2. les éclairages des façades des bâtiments sont éteints au plus tard à 1 heure ;
  3. les éclairages des vitrines de magasins de commerce ou d'exposition sont éteints au plus tard à 1 heure ou une heure après la fin d'occupation.

Les règles qui encadrent l'horaire de rallumage de ces éclairages sont également spécifiées :

  1. les éclairages des vitrines de magasins de commerce ou d'exposition peuvent être allumés à partir de 7 heures ou une heure avant le début de l'activité si celle-ci s'exerce plus tôt ;
  2. les éclairages des façades des bâtiments ne peuvent être allumés avant le coucher du soleil.

Les contrevenants pourront se voir couper le courant et risquent une amende d'un maximum de 750 euros.
Selon le Ministère de la Transition écologique et solidaire,  c'est l'émission de "plus de 250 000 tonnes de CO2" qui pourrait être évité chaque année pour "une économie de 200 millions d'euros".

Plus d’infos : cliquez ici

Arrêté : cliquez sur ce lien

Voir toutes les actualités

En complément